Assurances de prêt plus concurrentielles en 2018

Un changement d’importance entre en vigueur au 1er janvier 2018 pour les assurances de prêt immobilier : l’ouverture à la concurrence de l’assurance liée aux prêts existants !
Depuis la loi Lagarde en 2010, lors de la conclusion d’un prêt immobilier, il était possible de souscrire à une autre assurance que celle proposée par votre banque, mais souvent pris par le temps, l’emprunteur ne regardait pas les offres des assureurs.
La loi donnait des février 2017 un délai d’un an au nouvel emprunteur pour se raviser et obtenir une meileure offre
Si vous avez souscrit ce prêt il y a moins d’un an, le préavis est réduit à 15 jours, la lettre recommandée devant être envoyée au moins 15 jours avant la date anniversaire du prêt. car la banque a dix jours pour apporter une réponse à votre demande.
Mais maintenant, grâce à la loi Bourquin votée en février 2017, à partir du 1er janvier 2018, tous les emprunteurs pourront désormais demander chaque année la résiliation de l’assurance de leur prêt immobilier en respectant un préavis de deux mois minimum avant l’échéance de leur prêt.
Si l’assurance est moins chère ou si les garanties sont supérieures, la banque ne pourra pas le leur refuser ! Attention, la banque peut refuser si les garanties ne sont pas équivalentes, car en cas de coup dur, cela impacte les remboursements du prêt.
Reprenez vos papiers et comparez en ligne ce que peut vous offrir un assureur tel que Maaf, assureur mutualiste efficace et pas cher… par exemple :
Maaf.fr
Le réultat de la simulation et la proposition dfinitive de l’assureur peut représenter une économie importante pour les emprunts avec une durée de vie encore longue et vaut le coût des démarches à entreprendre. Et même si cela n’abouit pas, peut être votre banque vous proposera un contrat d’assurance plus avantageux !

Les avantages de ce dispositif ?
Pouvoir changer d’assurance de prêt en cours de vie du prêt va conduire les assureurs à s’intéresser à ce marché et proposer des formules tant à la signature du prêt qu’au renouvellement annuel : les banques actuellement en avaient presque le monopole (85% des prêts se voyaient adjoindre le contrat-groupe) et vont adapter leur offre pour ne pas laisser s’échapper des contrats d’assurance emprunteur qui leur assurent des fortes marges de l’ordre de 50%.
Cela va donc dans le sens de la réduction du coût global des crédits immobiliers : l’emprunteur pouvant donc négocier le coût du crédit et l’assurance emprunteur. Gagner un demi-point de taux, sur la durée et pour un montant important, cela peut faire une économie substantielle !

Améliorer les finances des emprunteurs et la qualité de leur assurance : cette libéralisation de l’assurance de prêt permet à l‘emprunteur de réaliser de grosses économies en faisant jouer certains assureurs spécialisés ou mutualistes qui affichent des tarifs bien plus compétitifs qui commencent à 0,09 % du montant du prêt.

Les inconvénients
Il faut s’y prendre à l’avance la résiliation doit parvenir au moins deux mois et demi avant la date anniversaire : car la banque qui voit une partie de son profit s’envoler ne vous fera pas de cadeau, elle dispose de 10 jours pour vous répondre.
Il faut commencer par la simulation en ligne, renseigner toutes les informations demandées etat civil, profession, décrire les caractéristiques du prêt, afin d’obtenir une proposition, qui sera suivie de la réponse au questionnaire de s puis souscrire auprès du nouvel assureur, vous envoyez en effet le certificat d’adhésion avec le tableau de garanties à votre banque pour lui permettre de valider le changement d’assureur.
Cerains ssureurs vous proposent de prendre en main les démarches administratives, option très intéressante pour ceux comme vous et moi, qui ne sommes pas des spécialistes des petites lignes des contrats d’assurance !

Trop tard pour commenter.

u
Propriétaires and co

Propriétaires and co